L'échanson est, selon une antique tradition, celui qui verse à boire. A la Cour des Rois de France, cette fonction fut très tôt considérée comme une des plus nobles charges, réservée à des hommes de confiance obligatoirement issus de la noblesse. Le Grand Echanson de France –ou Échanson de France- servait personnellement le roi aux quatre fêtes : Pâques, Pentecôte, Toussaint et Noël. Avec ses adjoints responsables de l'Échansonnerie, il gérait également les caves et le service ordinaire du roi. Au Moyen Âge en Europe, les rois avaient leur propres tonneliers, chargés d'entretenir les barils et les muids. Ils faisaient aussi fonction d'échanson (fonction historiquement avérée du règne de Charlemagne à celui de Saint-Louis). Dès le Xe siècle, les charges d'échanson et de bouteiller étaient distinctes : l'échanson était spécialement chargé de l'achat des vins et de leur distribution aux personnes attachées à la cour. Il y avait ordinairement plusieurs échansons. Le premier d'entre eux prit, au XIVe siècle, le titre de Grand Échanson. Au siècle suivant, la dignité d'échanson déchut rapidement et l'échanson perdit la plupart de ses privilèges. Lorsque la Révolution française supprima cette charge, il y avait longtemps qu'elle n'était plus qu'un titre honorifique •Damas de Couzan : le premier Damas de Couzan fut Renaud II Damas de Cousan (1250-1293), fils de Guy Ier Damas et de Dauphine de Lavieu. De cette branche est issu Gui IV Damas de Couzan (1335-1428) , Grand chambellan de France. Elle semble s'éteindre au XVe siècle. C'est à lui, dans le cadre de sa fonction de Grand chambellan et en reconnaissance de sa grande fidélité et son indefectible loyauté que Charles VI dit Le fou ou le Bien-aimé, donne la charge de GRAND E CHANSON. L'Echanson à l'époque avait le devoir de choisir pour le roi, les princes ...(et ses amis ) les meilleurs vins qui étaient ensuite apprêtés par les Bouteillers. Gardiens de la tradition, les membres de la Confrérie LES ECHANSONS LIGERIENS incarnent aujourd'hui le savoir et l'expérience de leurs illustres prédécesseurs. Ils ont pour vocation de veiller au maintien du savoir-faire et de la qualité qui font la renommée universelle des vins français. Gui IV Damas de Couzan a été choisi comme patron de la CONFRERIE LES ECHANSONS LIGERIENS parce qu'il fut le 1er à occuper la charge royale d'Echanson ....et quoi de plus plaisant pour nous que de continuer son office auprès de nos amis, tous de bonne noblesse, puisque ils sont nos amis !
Gui Damas de Cousan
Son Saint Patron Accords Mets & Vins La Charte Commande de Vins Accès Echanson - Notre vie L'OrganigrammeCONFRERIE DES ECHANSONS LIGERIENS GRANDE ECHANSONNERIE DE FRANCE
Les Médailles Les Dégustations La Confrérie AccueilMentions légales
Siège social : Office tourisme 8 bis Quai Carnot, CS 54032 – 49415 SAUMUR CEDEX
Mise à jour 1er Février 2015 - version 4
Contact Rat de Cave